La Phytotherapie Chinoise, les plantes chinoises

LA PHYTOTHERAPIE CHINOISE

Principe

La Médecine Chinoise repose sur des conceptions différentes de celle de notre vision occidentale, elle repose sur le Yin-Yang, le Qi, le Sang, les Méridiens, … la phytothérapie chinoise repose sur ces mêmes bases, vieilles de plus de 3500 ans, qui sont très efficaces pour soigner les patients.
A tort, certains patients occidentaux pensent que les thérapeutiques chinoises ne sont pas adaptées à nous, hors cette médecine est parfaitement adaptable à toute civilisation.


Pour comprendre les fondements de la Phytothérapie Chinoise, il faut connaitre selon quels principes se déterminent les fonctions thérapeutiques d'une plante.

1. La partie de la plante utilisée, sa forme, sa couleur, et la préparation qu'elle subit
L'écorce d'une plante va avoir une action sur le Biao, la surface du corps, la peau
Les Herbes branches vont avoir une action sur les membres
Le cœur, le tronc de la plante va avoir une action sur le Li (l'interne), les Zang Fu (organes entrailles)

2. La saveur
Acide, amer, doux, astringent, piquant, salé, aromatique, insipide, fade
La saveur va avoir un effet direct sur le Qi, énergie de la plante, la saveur entraîne un mouvement ascendant, descendant, astringent ou dispersant.
Chaque saveur a plusieurs fonctions thérapeutiques.

Exemple:
La saveur amère draine, c'est une saveur de Terre Yin. Elle draine vers le bas, draine le feu, draine le Qi, fait descendre le Qi…
L’amer assèche l’humidité.
L’amer raffermit.

3. La nature
froid, frais, neutre, tiède, chaud
La nature de la plante indique la température qu’elle va apporter à l'intérieur du corps.

Exemple:
Les fonctions du froid :
•    élimine la chaleur et purge le feu
•    rafraîchit le sang et élimine les toxiques
•    fait baisser le Yang et élimine l’évaporation

Les effets secondaires du froid :
•    blesse le foyer Moyen
•    blesse le Yang et attaque le Qi de croissance

S'il y a des signes de froid, on n'utilisera donc pas la nature froide, celle-ci ne ferait qu'aggraver le froid déjà existant.


4. Le tropisme:
Le tropisme détermine le lieu d’action de la plante : les méridiens, Zang Fu (organes/entrailles), Biao Li (externe/interne).

Une plante peut avoir plusieurs saveurs, qui vont alors s’additionner les unes aux autres, et plusieurs tropismes.

L'ensemble des éléments ci-dessus donne le mouvement, le(s) lieu(x) d’action, la température, les actions thérapeutiques de la plante. Toutes les caractéristiques de la plante sont liées à ces effets thérapeutiques.